Monuments historiques : La crise du covid-19 révèle des dysfonctionnements

Monuments historiques : La crise du covid-19 révèle des dysfonctionnements

Frappé de plein fouet par la crise sanitaire, le chiffre d'affaires des monuments historiques est en chute libre.

Les monuments historiques n’ont pas pu rouvrir pour les fêtes. Tandis que les sites publics ne sont pas impactés économiquement, c’est un véritable désastre pour les sites privés, les fêtes de fin d’année représentant pas moins de 30% du chiffre d’affaires annuel.

Le tourisme local reprend des ailes

Corrélativement à la fermeture des frontières, au-delà des gros sites touristiques tels Disneyland Paris, le Musée du Louvre, le tourisme local s’est développé lors de la période estivale, mettant en lumière de nouveaux lieux dont les monuments historiques. Malgré le retard accumulé en termes de digitalisation et de marketing ces endroits moins connus ont profité de la pandémie pour renaître.

Des modifications nécessaires pour les monuments historiques

Pour survivre, et également se préparer à des climats économiques complexes, la transformation digitale des entreprises demeure la solution la plus adaptée d’autant plus dans un secteur comme le tourisme qui évolue si rapidement avec une clientèle toujours plus exigeante. Beaucoup d’entreprises de ce secteur vont disparaître, en effet elles ne savent pas comment s’adapter aux changements. En effet, la technologie est devenue essentielle dans le secteur du tourisme, plébiscité par un touriste poussant les sites touristiques à innover sans cesse et à offrir une valeur ajoutée par rapport à la concurrence.

Finalement, malgré son caractère dramatique, la crise du Covid-19 aura été une occasion pour les propriétaires-gestionnaires de repositionner leurs offres et s’adapter. Encore faut-il qu’ils le fassent… Il existe de nombreuses structures qui accompagnent les opérateurs du tourisme dans la digitalisation de leur activité. Parmi elles : Henri Trip dont vous pouvez profiter des services durant 1 an sans rien débourser de votre poche. Avec l’aide de 500€ mise en place par l'État pour Février 2021 visant à accompagner financièrement les entreprises dans leur transition digitale.

Plus d’informations dans le lien suivant : France-Relance